Le tourisme de luxe se développe en Afrique

Le tourisme de luxe se développe en Afrique

Le tourisme de luxe se développe en Afrique

L’Afrique attire de plus en plus les investissements en tourisme de luxe.

Aujourd’hui, l’Afrique est considérée comme l’une des régions les plus prometteuses pour les développeurs hôteliers. Le tourisme de luxe se développe en Afrique. Outre les petites chaînes et les indépendants, de grands groupes hôteliers mondiaux arrivent en masse sur le continent africain au cours des quatre derniers trimestres. Leur installation contribue à l’essor des investissements touristiques boostant l’économie globale de ces pays dont Madagascar en fait partie.

En septembre 2019, Accor hôtels, Hilton, Marriott International et Radisson Hôtel Group ont ouvert 2.800 chambres et signé des contrats pour 6.600 chambres réparties dans toute l’Afrique.

Qu’est-ce qui stimule la croissance rapide des hôtels en Afrique ?

Le développement hôtelier est l’un des atouts majeurs pour une économie émergente. L’Afrique francophone évolue rapidement dans le secteur. Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme, les arrivées de touristes internationaux en Afrique ont crû de 7% en 2018, l’un des taux de croissance les plus rapides au monde avec l’Asie de l’Est et le Pacifique.

L’analyste des données de vol, Forward Keys, a récemment confirmé que cette tendance se poursuivait. L’année dernière, l’aviation africaine a connu un essor de 7,5%, ce qui la place en tête des secteurs à plus forte croissance pour le premier trimestre 2020. Au premier janvier, les réservations sur les vols internationaux avaient augmenté de 12,5% et de 10,0% vers les pays africains.

Par ailleurs, Philippe Doizelet, associé directeur du Horwath HTL, premier consultant de l’hôtellerie en Afrique de l’Ouest, a récemment confié les facteurs alimentant la croissance des investissements dans le secteur hôtelier en Afrique de l’Ouest. Ce sont la connectivité aérienne, une meilleure croissance économique, la monnaie et la démographie. « Dans de nombreux pays africains, les gens voient leur niveau de vie s’améliorer et sont désireux de saisir les opportunités. Nous voyons cet état d’esprit reflété dans toute l’industrie hôtelière. C’est incroyablement rafraîchissant et cela attire les entreprises », déclare-t-il.

Qu’en est-il de la Grande Île ?

Pour le cas de Madagascar, les retombées de la première édition de « Wave Madagascar » ne sont pas moindres. Un partenariat avec l’International Luxury Hotel Association (ILHA) a été signé avec le Ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie (MTTM) vers la fin de l’année dernière.

Cette signature a permis à Madagascar de bénéficier de canaux étendus vers les investisseurs potentiels en hôtellerie de luxe. Ce partenariat permet d’accéder en effet à un réseau de décideurs et d’y présenter Madagascar en tant que destination au potentiel intact et non découvert. Les efforts gouvernementaux engagés récemment dans le secteur du tourisme sont ressentis par le pic de fréquentation touristique à Madagascar avoisinant les 42.000 au mois de décembre 2019.

Les problèmes menaçant l’attrait aux investissements

Horwath HTL, une agence internationale de conseil en tourisme et en hôtellerie, a identifié des facteurs menaçant le progrès économique et l’installation des investisseurs en Afrique. Parmi les principaux figurent les questions de sécurité, la stabilité politique, la gouvernance et l’augmentation de la dette publique. «Quand la population est pauvre et que l’État est faible, la corruption est courante », explique Philippe Doizelet. Quant à l’augmentation de la dette publique, elle est contractée sous forme de prêts à long terme dans les pays en voie de développement auprès de bailleurs pour la réalisation des infrastructures. Cela dit, le ratio dette/PIB de nombreux États d’Afrique de l’Ouest est encore inférieur à celui de nombreux pays hautement développés.

Générant à l’heure actuelle près de 7% du PIB malagasy, le tourisme promet des avancées importantes pour l’économie du pays. Dernièrement, le 31 janvier 2020, le groupe Accor hotels a inauguré le Novotel Convention & Spa à Antananarivo. Ce développement propulsera la notoriété de Madagascar en termes de tourisme de luxe et sera un attrait majeur aux investissements liés au secteur.

Dans la province de Mahajanga, à Madagascar, l’Hôtel*** Restaurant gourmand Coco Lodge Majunga contribue aussi au développement du tourisme. « Nous participons à l’amélioration des prestations des services touristiques et hôteliers de notre Grande Île ».

Coco Lodge Majunga, c’est un Hôtel***, un Restaurant gourmand, un Loueur de 4×4 avec chauffeur guide et Organisateur d’événements (conférences, séminaires, ateliers, déjeuners/dîners à thèmes, mariage, anniversaire, enterrement de vie de jeune fille/garçon, …).

Pour vos vacances ou vos voyages d’affaires, toute l’équipe de l’Hôtel*** Coco Lodge est ravie de répondre à vos attentes et de satisfaire vos besoins. Notre objectif est de vous offrir un séjour inoubliable dans la ville de Majunga. Coco Lodge TO organise des circuits sur Majunga et ses alentours et bien d’autres encore. Découvrez les Grottes d’Anjohibe, le Parc National Ankarafantsika, le Lac Sacré, le Cirque Rouge et les plages. Sans oublier la réserve d’Antrema, le phare de Katsepy, Papamena, Le Poséidon, le complexe Mahavavy Kinkony, les tsingys de Namoroka, ….

By #CocoLodgeMajunga

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>