L'OMS suspend les essais cliniques sur l'hydroxychloroquine

L’OMS suspend les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine

Coronavirus : l’OMS suspend les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine

Pour des raisons de sécurité, l’OMS suspend les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine. Ce lundi 25 mai, l’Organisation Mondiale de la Santé a annoncé la suspension temporaire des essais cliniques sur l’hydroxychloroquine.

Elle a pris cette décision suite à une étude jugeant le traitement inefficace, voire néfaste, pour les patients atteints du coronavirus.  On a pris cette suspension temporaire par mesure de précaution.

Augmentation du risque sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine

L’Organisation Mondiale de la Santé a lancé il y a plus de deux mois, des essais cliniques portant notamment sur l’hydroxychloroquine, dans son programme « Solidarity Trial« . Le but était de trouver un traitement efficace contre le Covid-19.

Actuellement, plus de 400 hôpitaux dans 35 pays recrutent activement des patients. Et ils ont recruté près de 3 500 patients dans 17 pays, selon l’explication du Directeur Général de l’OMS.

Selon les études parut dans « The Lancet », ni la chloroquine, ni l’hydroxychloroquine qui est le dérivé de la chloroquine, ne se montrent efficaces contre le coronavirus. Au contraire, ces molécules augmentent même le risque de décès et d’arythmie cardiaque chez les malades hospitalisés.

Suspension temporaire

Le temps que les données « soient examinées », l’utilisation de l’hydroxychloroquine sera suspendue.

L’étude a analysé des données d’environ 96 000 patients infectés par le virus SARS-COV-2 admis dans 671 hôpitaux entre décembre 2019 et avril 2020. Environ 15 000 d’entre eux ont reçu l’une des quatre combinaisons (chloroquine seule ou associée à l’antibiotique, hydroxychloroquine seule ou associée à ce même antibiotique). Puis ils ont comparés quatre groupes aux 81 000 malades du groupe témoin n’ayant pas reçu ce traitement.

Les essais menés par l’OMS et ses partenaires concernant l’hydroxychloroquine seront suspendus le temps que « les données » recueillies par les essais « soient examinées », a indiqué Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus. Et le Docteur Soumya Swaminathan, qui est en charge du département Scientifique à l’OMS, a bien précisé que « Il s’agit d’une mesure temporaire ».

Bon à savoir sur l’hydroxychloroquine

L’hydroxychloroquine est un dérivé de la chloroquine qui est prescrite depuis plusieurs décennies contre le paludisme. Connue en France sous le nom de Plaquénil, l’hydroxychloroquine est un médicament prescrit contre le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde.

Depuis fin février 2020, le traitement connaît une notoriété inédite. C’est le professeur français Didier Raoult qui a rendu publiques plusieurs études, qui selon lui montrent une efficacité de l’hydroxychloroquine sur le coronavirus. Selon ses études, elle est efficace si on l’associe à un antibiotique (l’azithromycine).

Ce lundi 25 mai, le Directeur Général de l’OMS a tenu à rappeler que « L’hydroxychloroquine et chloroquine sont reconnus comme généralement sûrs pour les patients atteints de maladies auto-immunes ou de paludisme ».

Abrogée en France

Ce mercredi 27 mai, le gouvernement français a abrogé les dispositions qui autorisent la prescription de l’hydroxychloroquine contre le Covid-19 à l’hôpital, hors essais cliniques. On a pris cette décision à la suite d’un avis défavorable du Haut Conseil de la santé publique.

(Source : France24.com)

Prudence !

Quoi qu’il en soit, Coco Lodge Majunga vous incite à toujours bien prendre soin de vous et de vos proches. Veuillez suivre toutes les consignes.

On ne le répétera jamais assez, alors voici quelque rappel des gestes barrières :

  • Lavez régulièrement vos mains avec de l’eau et du savon, ou par une solution hydro-alcoolique,
  • Couvrez systématiquement votre nez et votre bouche en toussant ou éternuant dans votre coude,
  • Utilisez un mouchoir à usage unique, à éliminer immédiatement dans une poubelle,
  • Évitez de vous toucher le visage, en particulier le nez, la bouche et les yeux,
  • Et porter systématiquement vos masques, dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties.

By Hôtel*** Restaurant gourmand Coco Lodge Majunga

Juste pour rappel, Coco Lodge Majunga est à la fois :

  • un Hôtel***,
  • un Restaurant gourmand,
  • un Loueur de 4×4 avec chauffeur guide
  • un Organisateur d’événements (conférences, séminaires, ateliers, déjeuners/dîners à thèmes, mariage, anniversaire, enterrement de vie de jeune fille/garçon, …).
  • un Tour Opérateur qui organise des circuits sur Majunga et ses alentours et bien d’autres encore. Découvrez les Grottes d’Anjohibe, le Parc National Ankarafantsika, le Lac Sacré, le Cirque Rouge et les plages. Sans oublier la réserve d’Antrema, le phare de Katsepy, Papamena, Le Poséidon, le complexe Mahavavy Kinkony, les tsingys de Namoroka, ….

Pour vos vacances ou vos voyages d’affaires, toute l’équipe de l’Hôtel*** Coco Lodge répondra à vos attentes et de satisfaire vos besoins avec grand plaisir. Notre objectif est de vous offrir un séjour inoubliable dans la ville de Majunga.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>