Madagascar : un nouveau Master Universitaire en Écotourisme mis en place

L’Université de Toliara en collaboration avec l’ARES CCD de Belgique, ont mis sur pied un Master Inter universitaire en Écotourisme et Bio management à Madagascar. Après la signature de la convention entre les deux entités en juin 2017, le projet va officiellement commencer.

Madagascar : un nouveau Master Universitaire en Écotourisme mis en place
Madagascar : un nouveau Master Universitaire en Écotourisme mis en place by Hôtel*** Restaurant gourmand Coco Lodge Majunga.

Ce nouveau programme de formation a pour but de former des professionnels de l’écotourisme et du bio management. Il répond au développement de l’écotourisme qui prend de plus en plus d’importance dans la région. Le socle de la formation doit permettre aux candidats de développer leurs aptitudes dans les domaines des langues (surtout le français et l’anglais), en écologie et biodiversité et en gestion et management.

Le Master Interuniversitaire fera appel à une équipe d’une vingtaine de professeurs comprenant des représentants de l’Université de Toliara, principalement de l’Institut Halieutique et des Sciences Marines, de la Facultés des Sciences, de la Faculté de Droit Economie Gestion et Sociologie de l’Antananarivo, de quatre universités francophones de Belgique (Umons, ULB, ULG, UCL) et de l’Université de Genève.

30 étudiants par an originaires de toutes les régions de Madagascar et de pays limitrophes en voie de développement sortiront de cette formation à partir de la 2ème année. Ce programme est ouvert aux étudiants ayant un Bac + 3 en tourisme, en Sciences Naturelles ou possédant un diplôme équivalent. Un maximum de 50% des étudiants Malagasy bénéficieront d’une bourse. D’une manière générale, l’arrivée de ces professionnels touchant eux-mêmes un large public favorisera une meilleure gestion de l’environnement et des ressources naturelles à Madagascar.

Pour plus de précision, le terme « écotourisme » est utilisé pour se référer aux formes de tourisme qui présentent les caractéristiques suivantes :
Toutes les formes de tourisme basées sur la nature dans lesquelles la principale motivation des touristes est l’observation et la jouissance de la nature ainsi que des cultures traditionnelles qui prévalent dans les zones naturelles.
Cette forme de tourisme intègre des caractéristiques éducatives et d’interprétation du milieu.
Elle est généralement, mais pas exclusivement, organisée à l’intention de petits groupes de personnes par des voyagistes spécialisés. Les partenaires fournisseurs de services à la destination sont en général de petites entreprises locales.
Elle minimise les impacts négatifs sur l’environnement naturel et socioculturel.
Elle contribue à la protection des zones naturelles utilisées comme centres d’intérêt écotouristique :

  • En étant source d’avantages économiques dont profitent les communautés, les organisations et les autorités de la région-hôte chargées de la préservation des zones naturelles ;
  • En créant des emplois et des possibilités de revenus pour les communautés locales ;
  • En renforçant la prise de conscience des résidents et des touristes quant à la nécessité de protéger le patrimoine naturel et culturel.Source : http://www.madagascar-tourisme.com/fr/toutes-les-actualites-/995-madagascar-un-nouveau-master-universitaire-en-ecotourisme-mis-en-place

    By Hôtel*** Restaurant gourmand Coco Lodge Majunga

    Réservation

2 Comments

  1. HAINGOTIANA Flerine Stephanie

    interressant! comment on fait pour s’inscrire? et quand? merci

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>