L’ANKOAY l’aigle pêcheur de Madagascar.

Faites connaissance avec l’aigle pêcheur de Madagascar, un des rapaces les plus rares au monde.

Les cieux malgaches sont fréquentés par près de 294 espèces d’oiseaux, dont 107 sont endémiques, ce qui ne se retrouve dans aucun autre pays du monde. 30 espèces sont globalement menacées, 6 ont été introduites par l’homme. Près de la moitié des oiseaux répertoriés à Madagascar sont endémiques, ce qui est remarquable compte tenu de la faible largeur du canal du Mozambique pour ces vertébrés pourvus de moyens de déplacement efficaces. D’une manière assez générale, la gent aillée est beaucoup moins représentée à Madagascar qu’en Afrique tropicale.

Oiseau emblématique de la presqu’île d’Anjajavy, l’aigle pêcheur Malagasy, appelé aussi Ankoay, est un oiseau de proie endémique de la bande côtière du nord-ouest de Madagascar.

L’aigle pêcheur, aussi appelé pygargue de Madagascar (Haliaeetus vociferoides) est l’un des rapaces les plus rares au monde. De taille moyenne, il se caractérise par ses ailes longues et arrondies et ses plumes en partie blanches sur la tête, le cou et la poitrine. Fréquentant les abords de lacs et de cours d’eau entourés de forêts, il s’installe également près des grands arbres pour mieux surveiller son territoire de chasse. L’Ankoay se laisse observer en fin de matinée lorsqu’il est perché sur les arbres après avoir chassé.

Les derniers recensements font état de moins de 200 couples reproducteurs restants. Heureusement pour Madagascar, il existe 6 à 8 couples d’Ankoay, notamment entre Anjajavy et Moramba. Les autres sont visibles dans des sites hautement touristiques, comme sur l’archipel Mitsio, ou à Tsarabanjina et dans les Tsingy de Bekopaka. Et à Majunga, nous avons la chance d’en avoir 3 au Parc Reniala (sur Facebook L’univers Reniala à Majunga https://web.facebook.com/Lunivers-Reniala-%C3%A0-Majunga-463227480460871/?fref=ts). Leur page sur Trip Advisor https://www.tripadvisor.fr/Attraction_Review-g303985-d4832271-Reviews-Eco_Parc_Reniala-Mahajanga_Mahajanga_Province.html

Afin de préserver ces couples d’aigles pêcheurs, l’établissement hôtelier Anjajavy Lodge a mis en place un vaste projet de conservation, axé notamment sur la protection de la grande forêt d’Anjavavy, étendue sur une zone humide de 300ha. L’hôtel envisage aussi de contribuer à la protection d’une plus vaste zone marine adjacente, le long de la côte ouest, jusqu’au site proche de la baie de Moramba, où deux à trois couples d’aigles pêcheur sont présents.

Avec ses 294 espèces d’oiseaux, dont 107 sont endémiques, Madagascar est le paradis des ornithologues et des amateurs d’oiseaux. Rendez-vous dans n’importe quel parc national pour les observer et les entendre…

by Hôtel*** Restaurant gourmand Coco Lodge Majunga.

http://www.reservation-hotelcocolodge.com/

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>