L’écotourisme baleinier se développe à Mahajanga/Boeny

Dans le cadre du projet « Valorisation de la migration des baleines à bosse le long des côtes malgaches pendant l’hiver austral », financé par l’Union Européenne et la COI, l’association Cétamada a mis en place des actions liées à l’écotourisme baleinier durable et responsable, l’éducation environnementale auprès des établissements scolaires, le développement communautaire (artisanat) ainsi que la science participative sur les mammifères marins sur 4 sites d’action, dont Mahajanga.

Une équipe locale à Mahajanga composée d’un point focal, d’un stagiaire scientifique et d’une stagiaire communautaire a été mise en place depuis octobre 2017 et a travaillé sur le projet pendant un an.

Guides locaux, pêcheurs, artisans et établissements scolaires ont été les principaux bénéficiaires du projet.
L’arrivée du projet Cétamada-COI à Mahajanga permet ainsi d’y développer l’activité safaris baleines adoptant une observation responsable et durable des mammifères marins. La vulgarisation de la connaissance sur les baleines à bosse, la sensibilisation de la population et la responsabilisation des usagers de la mer au respect du code de bonne conduite sont également de mise.

Sur le volet développement communautaire, 9 artisans Majungais (filières sculpture, vannerie, coupe et couture et art en bouteille de sable) ont pu bénéficier de l’appui du projet en développant des produits en liaison avec les baleines et la mer. La Direction Régionale de la Culture, de la Promotion de l’Artisanat et de la Sauvegarde du Patrimoine a certifié ces artisans après leur formation.

Ce partenariat gagnant-gagnant aura servi de levier au développement économique durable local et à l’amélioration des conditions de vie des communautés locales riveraines des zones fréquentées par les baleines à bosse.

Pour rappel, Cétamada est une association de droit malgache à but non lucratif fondée en mai 2009. L’objectif est la préservation des populations de mammifères marins et de leur habitat à Madagascar. En impliquant les populations locales dans ses actions, l’association s’engage dans une démarche de développement durable. Cétamada soutient la mise en place d’activités économiques autour des mammifères marins qui génèrent des revenus directes pour les communautés.

L'écotourisme baleinier se développe à Mahajanga/Boeny
L’écotourisme baleinier se développe à Mahajanga/Boeny by Hôtel*** Restaurant gourmand Coco Lodge Majunga

Basée sur l’île Sainte Marie, au Nord-Est de Madagascar, l’association agit sur l’ensemble du territoire malgache, notamment Fort Dauphin, Mahambo, Mahajanga, Maroantsetra, Nosy Be et Tuléar.

Les 4 volets d’action :
L’encadrement et la promotion d’un écotourisme durable
L’éducation et la sensibilisation à l’environnement et au patrimoine marin
Le développement d’activités communautaires
La recherche scientifique

La venue des baleines à bosse contribue à une hausse de la fréquentation touristique sur les côtes de Madagascar. Cétamada, soutenue par ses partenaires, mène des actions pour développer un tourisme marin durable et responsable.
Dans le cadre de l’observation responsable des mammifères marins dans leur milieu naturel les partenaires de l’association Cétamada ont recruté pour la saison 2018 des guides spécialisés dits éco volontaires, formés par Cétamada avec le Ministère du Tourisme.
L’éco volontariat permet à des jeunes, Malgaches et étrangers, de participer à une expérience unique à Madagascar pendant la saison des baleines à bosse. Pour certains, il s’agit d’un rêve d’enfant, pour d’autres, l’éco volontariat permet d’acquérir une première expérience professionnelle dans l’univers des mammifères marins et de la conservation de l’environnement.  Mais pour tous ces bénévoles, travailler au contact des baleines à bosse reste la première des motivations.

By Hôtel*** Restaurant gourmand Coco Lodge Majunga

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>