fbpx

Allocution du Président Malagasy

Allocution du Président Malagasy

Allocution du Président Malagasy à la tribune des Nations Unies

Lors de l’allocution du Président Malagasy à la tribune des Nations Unies, il a prononcé un discours révolutionnaire et plein de courage. Conformément à ce qui a été annoncé, le président Andry Rajoelina a prononcé un discours devant la tribune des Nations Unies hier à 11h, heure de New-York, dans le cadre de la 76e Assemblée générale de l’ONU.

Défendre les valeurs et l’intelligence africaines

Comme à l’accoutumée, le chef de l’Etat s’est illustré par son courage, son patriotisme et sa volonté à se mettre au service du panafricanisme. Devant tous les dirigeants des pays membres de l’Organisation des Nations Unies, Andry Rajoelina a tenu à défendre les valeurs et l’intelligence africaines. En ce qui concerne la gestion de la pandémie de Covid-19, il a rappelé que les pays africains se sont plutôt bien sortis par rapport aux autres pays du monde.

Cataclysme

Face à ce résultat tangible, le président Andry Rajoelina interpelle tout un chacun à changer la perception négative et à arrêter les préjugés tendant à discréditer et à dénigrer les dirigeants des pays en développement.

« … Il est temps que la perception change, il faut arrêter de véhiculer des préjugés et aller au-delà des idées reçues. Les analyses publiées sur la situation Covid-19, prédisaient un cataclysme sanitaire sur le continent africain. Mais finalement l’Afrique et les pays dits vulnérables, ont contredit toutes les prévisions », a-t-il déclaré.

Nouvelle ère

Lors de cette 76e AG de l’ONU, le président Andry Rajoelina soutient qu’actuellement, Madagascar est en pleine construction. « Nous avons une vision, des engagements, un programme et nous avançons. Le pays entre dans une nouvelle ère. On le constate. On le ressent. Une nouvelle génération de leaders animés d’un sentiment patriotique et d’une vision pragmatique impulse le changement. Nous ne sommes pas les amis des sceptiques. Mais nous avançons avec détermination avec les partenaires et pays amis qui croient en l’émergence de Madagascar ».

Et les Îles Éparses

Le président de la République revendique officiellement la restitution des Îles Éparses. Il a profité de ce discours de 16 minutes à la tribune de l’ONU pour rappeler l’existence de la résolution n°3491 des Nations Unies en date du 12 décembre 1979. Celle-ci est confirmée par une nouvelle résolution 35123 du 11 décembre 1980 qui appelle la France à restituer à Madagascar ces îles.

« Les pierres angulaires d’une émergence solide sont la souveraineté et l’unité nationale. Parmi les principaux enjeux de Madagascar sur ces sujets, il y a la question des Îles Éparses ou Nosy Malagasy. Une blessure encore douloureuse dans le cœur de mon pays et de mon peuple. Des engagements pour la décolonisation de Madagascar ont été pris par la France en 1945 à San Francisco. Le retour de l’Indépendance n’est acquis qu’en 1960, autrement dit 15 ans après. Une décolonisation pourtant inachevée jusqu’à ce jour car la problématique des Îles Éparses n’a toujours pas été solutionnée et ce malgré deux résolutions de l’Assemblée générale des Nations Unies ».

Négociations en cours

Andry Rajoelina appelle et interpelle ainsi les dirigeants des Nations Unies à endosser leurs responsabilités par rapport à ce conflit. En même temps, il a évoqué l’existence de négociations en cours menées avec le président français. « Aujourd’hui, 42 ans après les résolutions des Nations Unies, avec mon homologue français, le président Emmanuel Macron, nous œuvrons ensemble, à travers la tenue de travaux au sein d’une Commission Mixte entre nos deux pays. J’ai bonne foi en une issue positive, juste et apaisée de ces travaux. Et j’invite notre organisation, les Nations Unies, à endosser son rôle pour veiller à cela de façon bienveillante et cohérente ».

Il a bien précisé que « Madagascar n’a ni la puissance, ni les armes et encore moins la prétention de vouloir déclarer une guerre. Nous avons juste foi en la légitimité de nos aspirations et en notre droit à décider du destin de notre territoire ».

Source : Davis R – Midi Madagasikara

By #CocoLodgeMajunga

Nous sommes à la fois :

  • Un hôtel★★★ avec 18 chambres spacieuses tout confort,
  • Un restaurant gourmand avec une très belle cave à vins, whiskys, rhums et champagnes d’une capacité de 60 couverts, proposant une cuisine Malagasy, Française, Libanaise et des spécialités de fruits de mer,
  • Un bar piscine avec des cocktails, des « tsakitsaky », des crêpes et des gaufres disponibles à toute heure,
  • Un organisateur d’événements et de conférences avec 3 salles de réunion pouvant recevoir jusqu’à 90 personnes. De plus, nous pouvons recevoir des déjeuner/dîner à thème, fiançailles, mariage, anniversaire, … Même un enterrement de vie de jeune fille/garçon, ou une demande en mariage, …
  • Une entreprise de voyages et de prestations touristiques (Licence C),
  • Un tour opérateur (licence B),
  • Un loueur de 4×4 et quads (tous géo localisés avec assurance responsabilité civile valide) et avec chauffeurs guide diplômés. Nous pouvons assurer vos transferts dans tous Madagascar. Par exemple depuis l’aéroport d’Antananarivo jusqu’à Majunga, de Nosy Be à Majunga, même entre Antsiranana et Majunga.
1

Laisse un commentaire!

Inscription

Mot de passe oublié?