fbpx

Prix Nobel de la paix pour Père Pedro ?

Prix Nobel de la paix pour Père Pedro ?

Prix Nobel de la paix pour Père Pedro ? 

Il est de nouveau nominé pour le prix Nobel de la Paix. En tous cas, il le mérite amplement. C’est le Premier ministre slovène, Janez Janša qui a proposé sa candidature cette sixième fois.

Il a transformé une montagne d’ordures en un village de l’espoir pour les pauvres des rues de Tana. Ils sont maintenant vingt-cinq mille à avoir retrouvé la dignité humaine à Andralanitra.

Prix Nobel de la paix pour Père Pedro ? Cette prochaine fois sera-t-elle la bonne ?

En tout cas, il a le charisme pour gagner ce prix. Il remplit tous les critères. Il contribue au rapprochement des peuples, il réunit et propage des progrès pour la paix. Et le plus important, c’est qu’il mérite ce prix.

Le père Pedro Opeka a beaucoup fait dans la lutte contre la pauvreté, source de la paix, depuis son arrivée et son installation, il y a 50 ans. Il a fait d’innombrables réalisations à Madagascar, avec l’association humanitaire Akamasoa qu’il a fondé en 1989.

Il a fait, plus que n’importe quel chef d’État a fait pour les plus pauvres.

Une semaine après son arrivée dans la capitale, en mars 1989, alors qu’il rend visite à des malades dans la banlieue, il découvre la décharge de la ville. Là, il tombe nez à nez avec un millier d’enfants et de parents qui vivent sur une montagne de déchets et se disputent leur nourriture parmi les chiens et les cochons.

Au même instant où il est confronté à cette image apocalyptique de la déchéance de l’être humain dans l’extrême pauvreté, il se dit une chose, c’est qu’ici il n’a pas le droit de parler, il faut agir.

Sans qu’il sache quoi faire précisément, il est déterminé à revenir sur cet enfer pour en faire sortir les familles et surtout les enfants qui y vivent.

Les résultats de ses actions sont là. Quatre-mille logements sont bâtis, dont une centaine construite par an. Ils servent de logement pour les ramasseurs d’ordures au site de décharge d’ordures à Andralanitra et à d’autres familles pauvres.

Collecte de fonds

Il a construit des centaines d’établissements scolaires, dont une université, toujours au bénéfice des pauvres. Puis, il a sorti vingt-cinq mille personnes de la pauvreté. Et il a scolarisé quinze mille enfants Malagasy.

Sa bataille n’est pas limitée à ses protégés sur la colline d’Ambohimahitsy. À l’occasion de la célébration de ses 50 ans de service à Madagascar, en 2020, il a invité des entreprises à Madagascar à faire des collectes de fonds pour aider les victimes de la sécheresse dans le Sud. Et il a pu récolter soixante millions d’ariary, qu’il a envoyé aux populations cibles.

Le père Pédro a déjà reçu plusieurs reconnaissances et distinctions honorifiques. Le plus récent date de 2019. Le président de la République Andry Rajoelina l’a élevé au rang de Grand-Croix de deuxième classe, lors de la célébration du trentième anniversaire de l’association Akamasoa, au mois de septembre 2019.

L’actuel chef de l’État est le seul président à avoir démontré sa reconnaissance pour les efforts que ce religieux mène à Madagascar pour aider le pays à lutter contre la pauvreté. Il était à ses côtés, depuis la Transition. C’est à l’église du père Pedro que la famille Rajoelina célèbre Noël et les autres fêtes chrétiennes, aux côtés des protégés de ce religieux. Et il le soutient dans ses actions. Il a, en tout cas, facilité l’acquisition des terrains domaniaux pour élargir le projet du père Pedro Opeka.

Source : L’Expresse de Madagascar du 05/02/21

By #CocoLodgeMajunga

Nous sommes désormais tout à la fois :

  • Un très bel hôtel★★★ avec 18 chambres spacieuses tout confort,
  • Un restaurant gourmand avec une très belle cave à vins, whiskys, rhums et champagnes d’une capacité de 60 couverts, proposant une cuisine Malagasy, Française, Libanaise et des spécialités de fruits de mer,
  • Un bar piscine avec des cocktails, des « tsakitsaky », des crêpes et des gaufres disponibles à toute heure,
  • Un organisateur d’événements et de conférences avec 3 salles de réunion pouvant recevoir jusqu’à 90 personnes. Nous pouvons recevoir des déjeuner/dîner à thème, fiançailles, mariage, anniversaire, enterrement de vie de jeune fille/garçon, demande en mariage, …
  • Une entreprise de voyages et de prestations touristiques (Licence C),
  • Un tour opérateur (licence B),
  • Un loueur de 4×4 et quads (tous géo localisés avec assurance responsabilité civile valide) et avec chauffeurs guide diplômés. Ils peuvent assurer tous vos transferts, par exemple depuis l’aéroport d’Antananarivo jusqu’à Majunga, mais aussi de Nosy Be à Majunga.

Retrouvez-nous dans “Le Sésame” et bénéficiez d’un tarif préférentiel à chaque voyage dans la zone Océan Indien.

1

Laisse un commentaire!

Inscription

Mot de passe oublié?