Le Parc National d’Ankarafantsika dans le Nord-Ouest de Madagascar

Ankarafantsika 国家公园, 在马达加斯加西北部, 是马赛克密集、 干燥的森林. Ankarafantsika est connu pour ses lacs, derniers refuges d’espèces phares. Il est aussi un repaire pour les lémuriens et les oiseaux endémiques. Ankarafantsika s’étale sur 135 000 医管局.

Le Parc National d’Ankarafantsika contribue à la représentativité de la biodiversité dans le réseau de parcs et réserves de Madagascar.

L’idéal est de partir de l’酒店 * 餐厅美食家椰子洛奇 自 06 小时 30 le matin pour arriver vers 08 小时 30 au parc pour les formalités administratives. Circuit coquerelli le matin, déjeuner pique-nique dans la forêt, navigation sur la lac Ravelobe et visite du canyon. Départ du parc vers 18 小时, 返回酒店 20 小时.

Le Parc National d’Ankarafantsika dans le Nord-Ouest de Madagascar by Hôtel*** Restaurant gourmand Coco Lodge Majunga.

La faune
Ankarafantsika 是鸟类和狐猴的巢穴. 有个特点,使得保护真正的主旨,为此国家公园. 8 狐猴物种在 Ankarafantsika 被观察到 : 一个昼夜的物种, 2 混交的树种, 5 espèces typiquement nocturnes dont les fameux Microcebus, 世界上最小的灵长类动物. 129 鸟巢在 Ankarafantsika 森林的物种. 75 他们是特有种. 最后, Ankarafansika abrite aussi des reptiles endémiques locaux: 变色龙, 鬣蜥, serpents et tortues d’eau douce.

Le meilleur de la faune d’Ankarafantsika
1. Le Schetba rufa ou Paopaobava de son nom malgache est un oiseau terrestre, forestier et endémique. Il est de taille moyenne, de couleurs rousse, blanche et noire. Le mâle a la tête, la nuque, le cou, le menton et la gorges noirs à reflet bleu. La femelle du Paopaobava a le devant, le dessus de la tête et la nuque noirs. Son corps roux est orné d’un collier gris. C’est une espèce diurne qui présente un dimorphisme sexuel. Rarement seul, le Paopaobava aime vivre en couple ou en groupe.
2. L’Eulemur mongoz, connu localement par son nom malgache, Dredrika, est un lémurien arboricole, endémique d’Ankarafantsika. Le Dredrika mesure 30 à 35cm et sa queue 48cm. Le dos du mâle est d’un brun plus foncé que sa femelle. Mâle et femelle se distinguent par…leurs épaules ! 事实上, l’un a l’épaule jaune et l’une, l’épaule brune qui vire au noir. Mais tous deux ont l’œil orange et le nez blanc. Le Dredrika est diurne en saison de pluie et nocturne en saison sèche. C’est une espèce vulnérable.
3. Lémurien endémique intégralement protégée, le Cheirogaleus medius ou Matavirambo est un arboricole qui aime se déplacer lentement. On peut le rencontrer dans presque toutes les forêts de l’ouest et du Sud de Madagascar. Haut de 22 cm avec une queue de 20 厘米, le Matavirambo pèse 142g au début de la saison humide, 217g à la fin de saison humide. Son dos est brun, son ventre est blanc. Une bande blanche entoure son nez et son œil est cerclé de noir. Le Matavirambo est un lémurien nocturne qui hiberne d’avril à septembre. Sa réserve de graisse se trouve à la base de sa queue, d’où son nom….
4. L’Acrantophis madagascariensis ou Do. C’est un serpent, généralement terrestre. Sa taille peut atteindre 3m, son corps est brun sombre ou beige sombre. Son ventre est généralement plus clair. Il se nourrit de micromammifères ou d’oiseaux.
5.Microcebus est le plus petit des lémuriens. On peut noter à Ankarafantsika la présence de deux espèces sympatriques : M. murinus et M. ravelobensis. La période de reproduction de ces deux espèces est différente malgré le fait qu’elles sont sympatriques à Ankarafantsika. Il y a une séparation claire de leur niche écologique. La distribution de M. ravelobensis est très restreinte. Comme les autres Microcebus, l’espèce se nourrissent des fruits et d’insectes.
6. Propithecus coquereli est à compter parmi le meilleur de la faune d’Ankarafantsika. Espèce très appréciée des touristes car très spectaculaire. Il est important de noter que comparé aux autres espèces de Propithecus, sa distribution n’est pas très grande.
7. Aigle pêcheur (ankoay) de Madagascar Haliaeetus vociferoides. C’est une espèce endémique de Madagascar et c’est la seule espèce de rapace diurne classée à l’état critique (CR) en Afrique par l’IUCN en 2008.
8. Le Faucon à ventre rayé Falco zoniventris, une espèce de rapace diurne très solitaire et difficile à observer y est très commune.

La flore
Ankarafantsika 系是非常多样化的. 有 823 物种. 82% 都是地方性的草本植物和 92% 木本植物.

Le meilleur de la flore d’Ankarafantsika
1.Le Mpanjakaben’ny tany ou Baudouinia fluggeiformis est un arbuste endémique de 15 m de haut et de 50cm de diamètre. Son tronc est percé de cannelures profondes et irrégulières, son écorce est brune. Ses feuilles caduques et disposées en bouquets aux sommets des rameaux, ont une face inférieure mâte et une face supérieure luisante traversée par une nervure médiane saillante. Ses fleurs jaunes ont cinq petites pétales qui fleurissent dans les forêts denses sèches dégradées entre août et décembre. Le Mpanjakaben’ny tany donne ses fruits de septembre à mai.
2. Le Cedrelopsis grevei ou Katrafay de son nom malgache est un arbre de 5 自 22 m de hauteur. Son écorce rugueuse grisâtre à brunâtre est crevassée et a une odeur caractéristique. Son bois, jaune très clair et très dur, a des vertus esthétiques et technologiques très prisées pour la menuiserie et la construction. Ses feuilles, groupées au sommet des ramilles, sont caduques et ont des vertus médicinales. Ses fleurs jaunes apparaissent entre septembre et décembre et ses fruits capsulaires de couleur noire, entre octobre et janvier.
3. Le Lohavato, Hymenodictyon occidentale de son nom scientifique, est un arbre de petite taille avec un fût rectiligne. Il est endémique. Ses fleurs ont une forme particulière : elles ont des calices soudés en forme de tube très court et à dents étroites. La partie inférieure de la corolle est étroite et cylindrique et la partie supérieure renflée en forme de boule. On trouve le lohavato dans les forêts denses et sèches. Le lohavato fleurit et porte ses fruits de novembre à janvier.
4. Le Sakoanala ou Poupartia silvatica est un grand arbre de 25 自 35 m de haut. Son écorce est grise et ponctuée de blanc. Le Sakoanala libère du latex rougeâtre lorsque l’on gratte son tronc. On le trouve dans les forêts denses sèches décidues. Sa floraison est en septembre et octobre :
Ankarafantsika se prête au birdwatching et au trekking. Mais le parc et ses environs ne manqueront pas de vous étonner. La liste des bons plans est longue et très variée.

L’histoire d’un parc
« Ankarafantsika » vient du nom « Garafantsy » qui signifie « montagne d’épineux ». C’est un nom qui désigne également un homme rusé et effrayant. Les forêts d’Ankarafantsika inspiraient autrefois la terreur et le mystère. 很好的理由, elles étaient habitées par Ravelobe, un patriote devenu bandit de grand chemin qui détroussait les voyageurs. 最初, deux sites de part et d’autre de la route nationale 4, formaient la Réserve Forestière d’Ankarafantsika, avant que ceux-ci ne soient unifiés. L’actuel Parc National d’Ankarafantsika a été inauguré en 2002. Les Sakalava vivent dans cette région, ils sont généralement agriculteurs.

Ankarafantsika, un parc qui rend service
La plaine de Marovoay, région agricole est arrosée par la rivière de Betsiboka à l’Ouest du parc. C’est au massif d’Ankarafantsika que l’agriculture doit sa récolte, grâce à une importante maîtrise de l’eau. Sur 38.000 hectares cultivés, 16.000 hectares sont irrigués à plein temps. Les rivières d’Ankarafantsika, en entraînant des sédiments retenus dans les marécages à raphia, protègent les rizières de la plaine de Marovoay. Les lacs de Tsimaloto, d’Ampijoroa, d’Antsimalo, d’Ankomakoma sont les derniers refuges à certains poissons, crocodiles et oiseaux d’eau.

Paysage contrasté dans un climat sec
Il fait chaud à Akarafantsika. D’avril à novembre, le temps est sec. Une période humide casse la routine, mais généralement, la température varie de 24 à 29°C. Le paysage est contrasté dans le parc. Ankarafantsika alterne les paysages scéniques, allant de la savane au bush, en passant par les lavaka d’Ankarokaroka, paysage lunaire né d’une gigantesque érosion. Sa végétation et sa faune sont ainsi caractéristiques d’un massif sableux, où des espèces sont endémiques au niveau local.

在你 保留.

留言

您的电子邮件地址将不会发布. 标记必填的字段 *

您可以使用这些 HTML 标记和属性: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>