fbpx

Variant Delta : Madagascar reste vigilant

Variant Delta : Madagascar reste vigilant

Variant Delta : Madagascar reste vigilant

Il est déjà présent dans quelques îles voisines. Variant Delta : Madagascar reste vigilant.

Il alimente une nouvelle vague de l’épidémie de coronavirus, en Afrique et en Europe. Madagascar renforce ses surveillances.

Vigilance

Le ministère de la Santé publique est sur ses gardes face à la propagation du variant Delta de la Covid-19 dans le monde. Le professeur Hanitrala Jean Louis Rakotovao, ministre de la Santé publique a déclaré, hier, que son département surveille de près l’évolution de cette souche qui se transmet, facilement. « Des stratégies sont déjà mises en place. C’est vrai que les chiffres sur les nouveaux cas sont en baisse. Mais nous devons toujours nous tenir prêts », lance-t-il dans son discours, lors de la levée du drapeau à Ambohidahy.

Le renforcement de la surveillance au niveau des frontières fait partie des mesures prises par le ministère de la Santé publique. « Tous les accès à Madagascar sont surveillés de près, que ce soit à Mahajanga, à Toamasina ou à Antananarivo. Toutes personnes qui franchissent nos frontières sont soumises à un test PCR. Au cas où il y a des cas positifs, nous procédons au séquençage pour détecter le variant », souligne une source de l’Express de Madagascar auprès du ministère.

Cette source affirme que, pour le moment, Madagascar n’a aucun cas suspect de porteur du variant Delta. Il n’y aurait, par ailleurs, aucune indication pour des séquençages.

Ce variant n’est plus loin de Madagascar

Si la souche Delta n’est pas encore présente à Madagascar, elle circule dans cent pays, dont seize en Afrique, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ce variant n’est plus loin de Madagascar. Près de trente cas ont été signalés à La Réunion. Maurice a enregistré trois cas du variant Delta, et ce variant circule déjà aux Seychelles.

Plus contagieuse

L’OMS lance l’alerte. Le variant Delta peut être à l’origine d’une nouvelle vague de l’épidémie. Une vague qui risque d’être plus contagieuse, si on se réfère au cas de l’Inde, l’origine de cette souche.

« La vitesse de contamination et l’ampleur de la troisième vague qui touche l’Afrique ne ressemblent en rien à ce que nous avons connu jusqu’à présent. La propagation galopante de variants plus contagieux modifie considérablement la nature de la menace qui pèse sur l’Afrique », a déclaré le Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, par rapport à l’évolution de l’épidémie dans quelques pays d’Afrique. « Il faut donc que nous agissions, dès à présent, pour renforcer les mesures de prévention et éviter qu’une situation d’urgence ne se transforme en tragédie », a-t-elle ajouté.

Variant Delta : Madagascar reste vigilant.

Et les frontières internationales ?

Madagascar étudie, actuellement, la réouverture de ses frontières. Le ciel de Madagascar a été fermé, depuis le mois de mars, suite à l’arrivée du variant sud-africain sur le territoire.

Avec un variant plus dangereux qui se propage dans les îles voisines, en Afrique et en Europe, Madagascar se laissera-t-il tenter de rouvrir ses frontières ?

Les autorités nous donneront des réponses dimanche prochain.

By #CocoLodgeMajunga

(Source : L’Express de Madagascar)

Pour rappel, nous sommes à la fois :

  • Un hôtel★★★ avec 18 chambres spacieuses tout confort,
  • Un restaurant gourmand avec une très belle cave à vins, whiskys, rhums et champagnes d’une capacité de 60 couverts, proposant une cuisine Malagasy, Française, Libanaise et des spécialités de fruits de mer,
  • Un bar piscine avec des cocktails, des « tsakitsaky », des crêpes et des gaufres disponibles à toute heure,
  • Un organisateur d’événements et de conférences avec 3 salles de réunion pouvant recevoir jusqu’à 90 personnes. De plus, nous pouvons recevoir des déjeuner/dîner à thème, fiançailles, mariage, anniversaire, … Même un enterrement de vie de jeune fille/garçon, ou une demande en mariage, …
  • Une entreprise de voyages et de prestations touristiques (Licence C),
  • Un tour opérateur (licence B),
  • Un loueur de 4×4 et quads (tous géo localisés avec assurance responsabilité civile valide) et avec chauffeurs guide diplômés. Ils peuvent assurer vos transferts dans tous Madagascar. Par exemple depuis l’aéroport d’Antananarivo jusqu’à Majunga, mais aussi de Nosy Be à Majunga.
1

Laisse un commentaire!

Inscription

Mot de passe oublié?