fbpx

Vaccin contre la Covid-19 : Madagascar va passer commandes

Vaccin contre la Covid-19 : Madagascar va passer commandes

VACCIN CONTRE LA COVID-19 : MADAGASCAR VA PASSER COMMANDES

Comme prévu, le président Andry Rajoelina a consulté les membres de l’Académie nationale de médecine de Madagascar avant de prendre sa décision. Vaccin contre la Covid-19 : Madagascar va passer commandes.

Feu vert

L’État donne son feu vert pour l’intégration du vaccin dans le protocole de riposte à la pandémie de coronavirus.

Après quelques semaines « d’observation », l’État prend la décision d’inscrire la vaccination dans le protocole de lutte contre le coronavirus. Les arguments de l’Académie nationale de médecine de Madagascar (ANAMEM), ont convaincu les décideurs étatiques, dont Andry Rajoelina, président de la République.

« Nous allons identifier et utiliser les vaccins qui peuvent contrer le variant qui sévit à Madagascar », rapporte le communiqué de presse publié par la présidence de la République. La missive ajoute, « … la vaccination est un choix et ne sera pas imposée ».

Décider d’un protocole additionnel pour renforcer la riposte à la deuxième vague de la propagation du coronavirus est l’objet de la réunion présidée par Andry Rajoelina, à Iavoloha. Une deuxième vague qui selon les mots du président de la République est « virulente ». D’emblée, toutefois, il a été question de l’opportunité de recourir à la vaccination.

Vaccin contre la Covid-19 : Madagascar va passer commandes. Mais quel vaccin exactement ?

« Le constat est que 80%, voire 90% des vaccins existants seraient inefficaces contre le variant sud-africain », déclare le Président.

Le chef de l’État ajoute, « jusqu’ici, il n’est pas démontré que le vaccin stoppe la propagation du virus ». Outre l’efficacité, les risques d’effets secondaires, la conservation des vaccins, l’organisation d’une campagne de vaccination, le suivi des personnes vaccinées sont, également, des sujets discutés, à Iavoloha. Andry Rajoelina a, notamment, évoqué le débat sur le vaccin AstraZeneca, ou encore, le fait que certains vaccins nécessitent une conservation à moins 70%.

Après les débats donc, l’usage du vaccin a été acté, tout en maintenant l’usage de la gélule CVO Plus dans le protocole national de prévention et traitement du coronavirus.

Covid-Organics

L’État est, visiblement, convaincu de l’efficacité du Covid-Organics contre la souche originelle du virus. L’ANAMEM ne conteste pas non plus cette idée à en croire le communiqué de la présidence de la République. Un comité scientifique sera ainsi, mis en place pour soutenir le ministère de la Santé publique dans la concrétisation de la décision d’hier.

Préalables

Le communiqué de la présidence de la République ne donne, cependant, pas plus de détail. À s’en tenir aux recommandations dans la lettre signée par le président de l’ANAMEM, la campagne de vaccination devrait d’abord concerner le personnel médical, « en y associant des mesures de surveillance et de pharmacovigilance stricte ». C’est seulement après qu’elle sera étendue à l’ensemble de la population, toujours sur la base du volontariat.

Dans sa missive l’ANAMEM a, néanmoins, posé trois préalables à la vaccination :

  • D’abord, « identifier le ou les variants qui sévissent dans le pays », en testant au moins 10% de la population.
  • Puis, « installer une chaîne de froid permettant une vaccination à l’échelle nationale en un temps record ».
  • Et, « identifier le ou les vaccins les plus adaptés au(x) variant(s) présent(s) dans notre pays ainsi que les tests diagnostiques correspondants ».

(Source : L’Express de Madagascar du 26/03/21)

Prenez bien soin de vous et des vôtres !

By #CocoLodgeMajunga

Nous sommes tout à la fois :

  • Un très bel hôtel★★★ avec 18 chambres spacieuses tout confort,
  • Un restaurant gourmand avec une très belle cave à vins, whiskys, rhums et champagnes d’une capacité de 60 couverts, proposant une cuisine Malagasy, Française, Libanaise et des spécialités de fruits de mer,
  • Un bar piscine avec des cocktails, des « tsakitsaky », des crêpes et des gaufres disponibles à toute heure,
  • Un organisateur d’événements et de conférences avec 3 salles de réunion pouvant recevoir jusqu’à 90 personnes. Nous pouvons recevoir des déjeuner/dîner à thème, fiançailles, mariage, anniversaire, enterrement de vie de jeune fille/garçon, demande en mariage, …
  • Une entreprise de voyages et de prestations touristiques (Licence C),
  • Un tour opérateur (licence B),
  • Un loueur de 4×4 et quads (tous géo localisés avec assurance responsabilité civile valide) et avec chauffeurs guide diplômés. Ils peuvent assurer tous vos transferts, par exemple depuis l’aéroport d’Antananarivo jusqu’à Majunga, mais aussi de Nosy Be à Majunga.
2

Laisse un commentaire!

Inscription

Mot de passe oublié?