fbpx

“Rovan’i Madagasikara” : Unité nationale

Rovan’i Madagascar : Unité nationale

“Rovan’i Madagasikara” : Unité nationale

“Rovan’i Madagasikara” : Unité nationale

Le président Andry Rajoelina a rebaptisé le Rovan’Antananarivo. Désormais “Rovan’i Madagasikara”, le monument nouvellement restauré est le symbole de souveraineté, érigé en socle de l’unité nationale.

“ROVAN’I MADAGASIKARA”

Telle est la nouvelle appellation du “Rovan’Antananarivo”, d’après le discours du président de la République, hier. Un nouveau nom fort en symbole car, selon lui, le site et les monuments en son sein, nouvellement réhabilité est érigé en socle de l’unité nationale.

« Le Rova est le liant qui unira, qui unit tous les Malagasy », déclare le chef de l’État. En effet, l’unité nationale a été l’un des points sur lesquels Andry Rajoelina a insisté dans son discours d’inauguration du Rova nouvellement restauré, hier. Discours prononcé devant le palais de Besakana, l’un des deux principaux palais au sein du « Rovan’i Madagasikara ». Besakana, le palais du roi Andrianampoinimerina, au sein duquel ses successeurs recevaient l’onction les légitimant comme monarques.

Le président souligne que « ce sera dans l’unité que nous pourrions faire de grandes choses et rétablir la fierté de la nation Malagasy ». Porter à son paroxysme le sentiment de fierté, de souveraineté et d’unité nationale a, de prime abord, été l’objectif de la cérémonie d’hier.

Souveraineté

Les autorités traditionnelles des différentes régions du pays ont été représentées. Acteurs politiques, sociaux et culturels, ainsi que des opérateurs économiques ont également, été présents. La seule fausse note a été l’absence des membres de l’opposition dont, Rivo Rakotovao, président du Sénat. « Nous pouvons avoir des opinions et des sentiments différents, seulement, notre histoire nous unit, puisque nous partageons une île qu’est Madagascar, et les Malagasy ne font qu’un », ajoute, toutefois, Andry Rajoelina, insistant sur l’angle de l’unité nationale.

Aussi, l’autre point mis en exergue par le chef de l’État dans son discours d’inauguration, hier, est la souveraineté. « Ce monument de notre patrimoine est l’image de la souveraineté nationale », affirme, le président de la République. Dans cette logique, il souligne que la réhabilitation du site qu’il a rebaptisé « Rovan’i Madagasikara », a été financé par les fonds propres de l’État.

Le Rova s’ouvrira au public avant Noël

Majestueux. Le mot résume la sensation qui prend au corps lorsqu’on franchit les grilles du Rovan’Antananarivo, rebaptisé « Rovan’i Madagasikara », par le Président Andry Rajoelina. Selon son discours d’hier, on ouvrira le site au public avant les fêtes de Noël.

Avec quelques mises à jour pour marquer son entrée dans l’ère 2.0, le Rova, mais surtout le palais de Manjakamiadana retrouve sa splendeur d’antan. Dès les grilles, on a une vue impressionnante du palais des Reines de Madagascar. Ayant fait peau neuve, ses habits de granite, baignés par le soleil sont étincelants. Le soir, le palais qui surplombe toute la ville d’Antananarivo est enrobé de lumière pour envoûter les nuits des habitants de la capitale et des gens de passage.

Toute la splendeur et la majesté du palais de Manjakamiadana est désormais une invitation à venir le visiter. Ombre de lui-même depuis vingt-cinq ans, le « Rovan’i Madagasikara », renaît enfin de ses cendres. « Les flammes ont détruit 90% de ce patrimoine, lors de l’incendie du 6 novembre 1995 », déclare Francis Razafiarison, directeur général de la Culture, au ministère de la Communication et de la culture.

L’inauguration d’hier, concerne la fin des travaux de restauration du palais de Manjakamiadana et celui de Besakana. Ancienne demeure du roi Andrianampoinimerina, Besakana a conservé sa sobriété et son authenticité.

(Source : L’Express de Madagascar – 07/11/20)

Rovan’i Madagascar : Unité nationale – by #CocoLodgeMajunga

Pour rappel, nous sommes à la fois :

  • un hôtel*** avec 18 chambres tout confort,
  • un restaurant gourmand avec une très belle cave à vins, d’une capacité de 60 couverts, proposant une cuisine Malagasy, Française, Libanaise et des spécialités de fruits de mer,
  • un bar piscine avec des cocktails, des « tsakitsaky », des crêpes et des gaufres disponibles à toute heure,
  • un organisateur d’événements et de conférences avec 2 salles de réunion pouvant recevoir jusqu’à 90 personnes,
  • une entreprise de voyages et de prestations touristiques, avec Licence C,
  • un tour opérateur, avec Licence B,
  • et un loueur de 4×4 et quads (tous géo localisés avec assurance responsabilité civile valide) et avec chauffeurs guide diplômés. Par ailleurs, nous pouvons assurer tous vos transferts. Par exemple, depuis l’aéroport d’Antananarivo jusqu’à Majunga, mais aussi de Nosy Be à Majunga.
0

Laisse un commentaire!

Inscription

Mot de passe oublié?