Reprise des vols à Madagascar

Reprise des vols à Madagascar

Reprise des vols à Madagascar, des vols internationaux et régionaux.

Madagascar a rouvert ses aéroports aux vols commerciaux depuis le début du mois d’octobre 2020. Vu la diminution de la propagation du virus dans le pays, les activités commencent à reprendre. Et ce mardi 06 Octobre, Air Austral a annoncé la reprise de ses vols entre La Réunion et Madagascar.

Reprise des vols entra La Réunion et Madagascar

Air Austral a annoncé 6 octobre dernier la reprise des liaisons entre La Réunion et Madagascar après plusieurs mois de suspension. Malheureusement, cette reprise ne concerne que l’île de Nosy Be. En effet, la compagnie aérienne a l’autorisation à reprendre ses liaisons de et vers l’île de Nosy Be.

Deux vols sont programmés les 16 et 23 octobre pour une reprise progressive des vols. On doit présenter un test PCR négatif dans les trois jours avant l’embarquement pour pouvoir entrer sur le territoire.

Dans leur communiqué, ils annoncent : « Faisant suite aux dernières annonces et sollicitations gouvernementales officialisant la réouverture de l’île de Nosy Be aux voyageurs internationaux à partir du 1er octobre 2020, Air Austral, en lien étroit avec ses autorités de tutelle, est heureuse d’annoncer après plusieurs mois de suspension, être autorisée à reprendre ses liaisons de et vers la destination malagasy. »

La compagnie approuve les consignes sanitaires. « Les mesures d’hygiène et de santé en vigueur, répondent aux exigences réciproques des autorités françaises et malgaches pour garantir à nos passagers le meilleur niveau de sécurité sanitaire. »

« Cette destination très prisée à Madagascar, de nouveau accessible au tourisme, saura graduellement répondre à la demande de voyages. », souligne Marie Joseph Malé, Président Directeur Général d’Air Austral.

Des mesures de sécurité contre le coronavirus

C’est après un test PCR effectué dès la descente de l’avion et un confinement de 48h dans leur hôtel que les passagers pourront profiter de leurs vacances sur cette île paradisiaque et son archipel.

Cette reprise est encore loin d’un retour à la normale.

« On a eu des mois terribles comme tous nos confrères pendant la fermeture de la frontière. Ce mois-ci avec la réouverture des vols internationaux on espère, mais l’espérance est encore moindre parce qu’avec toutes les mesures imposées, ce qui est normal, les touristes s’inquiètent encore. Ils hésitent à prendre la décision de venir cette année. On a quelques réservations, mais on ne peut pas dire qu’il y a beaucoup de touristes qui vont arriver. » affirme Narindraniaina, gérante de l’hôtel Au Sable Blanc.

Sur le territoire national, les mesures sont des plus en plus allégées.

De nouvelles mesures d’allègement à compter du lundi 5 octobre :

  • Le couvre-feu n’est plus en vigueur sur l’ensemble du territoire
  • Ouverture de tous les transports des zones régionales et nationales ainsi que les vols intérieurs . On doit effectuer des tests PCR 48 heures avant chaque vol.
  • Le port de masque et le respect des mesures sanitaires demeurent obligatoires.
  • Les rassemblements de plus de 200 personnes restent interdits.

Nous sommes prêts !

Quoi qu’il en soit, nous sommes déjà prêts à accueillir nos clients en toute sécurité, avec un tout nouveau look, au Coco Lodge Majunga. Nous gardons en priorité la santé et la sécurité de tous. Nous prenons au sérieux toutes les mesures nécessaires contre le covid-19.

By #CocoLodgeMajunga

Pour rappel, Coco Lodge Majunga est à la fois :

  • un hôtel*** avec 18 chambres tout confort,
  • un restaurant gourmand avec une très belle cave à vins, proposant une cuisine Malagasy, Française, Libanaise et des spécialités de fruits de mer,
  • un bar piscine avec des cocktails et des « tsakitsaky à toute heure,
  • un organisateur d’événements et de conférences avec 2 salles de réunion,
  • un tour opérateur (Licence B),
  • un loueur de 4×4 et quads (tous géo localisés avec assurance responsabilité civile valide) et avec chauffeurs guide diplômés, qui peut assurer tous vos transferts, par exemple depuis l’aéroport d’Antananarivo jusqu’à Majunga, mais aussi de Nosy Be à Majunga.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>