2 makis noirs et blanc de Madagascar (makis varis à ceinture blanche) installés au zoo de Bâle.

Creato nel 1874, le Zoo de Bâle a été un des tous premiers zoos européens à posséder des animaux exotiques : chameaux, lamas, éléphants, Lions…

Oggi, le zoo s’étend sur 12 hectares et possède 7 500 animaux de 150 espèces différentes.

On distingue :

Une Maison des singes, avec notamment des gorilles et des orangs-outans

Un Pavillon des oiseaux

Des enclos africains avec des éléphants, girafes, lycaons, guépards, des zèbres, autruches et hippopotames

Un vivarium pour les crocodiles, pythons, et autres reptiles

Un aquarium géant présentant les multiples animaux marins (l’un des plus beaux d’Europe)

Le parc zoologique de Bâle en Suisse abrite désormais deux espèces de lémuriens endémiques de Madagascar. Il s’agit de deux makis noir et blanc. Ogni anno, près d’un million de visiteurs se rendent dans ce parc pour admirer les animaux venus de tous les Continents. Depuis leur arrivée, ces deux primates s’ébattent sur une île récemment aménagée au milieu de l’étang d’un restaurant, è stato appreso. Ils marquent leur territoire à grand renfort de cris. Notons que l’installation de ces deux espèces de lémuriens endémiques de la Grande Ile dans ce parc entre dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’Elevage et de Conservation de ces animaux qualifiés de menacés d’extinction. Le programme est d’ailleurs mené par le zoo de Bâle en étroite collaboration avec les autorités du pays, Abbiamo parlato di.

Très agiles. Inoltre, il a été annoncé qu’une femelle dotée de gènes étrangers devrait les rejoindre prochainement afin de maintenir en captivité une population saine de ces lémuriens qui sont désormais rares. Parlant de la particularité de ces makis, ils sont notamment visibles dans leur habitat naturel situé dans la partie nord –est de Madagascar, car on y trouve encore des sites forestiers préservés. Ces primates sont très agiles surtout quand il s’agit d’attraper des fruits mûrs sur les branches les plus éloignées, a-t-on précisé.

Mieux protégés. Notons que ces espèces faunistiques sont menacées d’extinction en raison de la forte pression humaine sur leur habitat. Gli esempi includono, tra gli altri, deforestazione. Mais ces animaux font également l’objet de trafic tandis que d’autres personnes les capturent en vue tout simplement d’une consommation, parfois sous forme de brochettes. Apparemment, ces makis de Madagascar seront mieux protégés ailleurs que chez eux !

da Hotel * ristorante gourmand della noce di cocco Lodge Majunga.

http://www.reservation-hotelcocolodge.com/

Lasciare una risposta

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *

È possibile utilizzare questi HTML Tag e attributi: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>