fbpx

Aérien : Air Madagascar s’explique

Aérien : Air Madagascar s’explique

Aérien : Air Madagascar s’explique

Dans un communiqué destiné à éclairer l’opinion, suite à des articles publiés sur les réseaux sociaux, faisant état d’un projet de vente d’appareil aérien : Air Madagascar s’explique. Elle annonce que « les 3 Twin Otter ne sont pas en vente actuellement, et aucune procédure n’a été lancée à cet effet ».

Pas de vente

Malgré ses énormes difficultés, la compagnie aérienne nationale n’envisage pas encore de vendre ses actifs. Du moins pour le moment.

Une vente qui n’est d’ailleurs réalisable que sous certaines conditions et avec l’aval des autorités compétentes. « Par ailleurs, Air Madagascar est une société anonyme à participation publique. Les ventes d’actifs de la compagnie sont donc régies par des règles strictes, par décision non seulement du conseil d’administration mais également du ministère de tutelle technique, en charge des Transports et de la Météorologie, aussi bien que du ministère de tutelle financière, en charge de l’Economie et des Finances.

À noter que le département ministériel des finances est particulièrement chargé de la gestion du patrimoine de l’Etat.

Pour rappel, Air Madagascar a été dans le premier lot de la liste des 45 sociétés d’Etat à privatiser, publiée à Fianarantsoa le 30 Avril 1997, par le Premier-Ministre chargé des Finance et de l’Economie à l’époque, Tantely Andrianarivo.

Par la forte réticence des syndicalistes, cette orientation a été abandonnée. Au profit d’un contrat de gestion passé avec Lufthansa consulting sous Marc Ravalomanana. Et du contrat de partenariat stratégique avec Air Austral scellé par des barons du HVM. Aussi, le personnel n’a jamais accepté la cession d’actifs. Quelle qu’en soit sa forme.

Redressement

Certes, elle se reconnait dans « un état critique », mais des rencontres se poursuivent pour trouver des solutions durables.

Un patrimoine que le pouvoir tient visiblement à gérer avec prudence afin de trouver la meilleure solution pour le redressement de la compagnie. « Plusieurs rencontres ont été tenues avec les départements concernés en vue de discuter des solutions durables pour le redressement de la compagnie qui se trouve dans un état critique. Les démarches seront longues et difficiles. Mais nous avons bon espoir de trouver une issue satisfaisante face aux efforts déjà entrepris ».

En somme, même si le redressement d’Air Madagascar ne sera pas pour demain, les autorités ne baissent pas les bras pour sortir la compagnie de la crise.

Air Madagascar appelle également l’opinion à ne pas diffuser de fausses informations. Toutefois, il sied de signaler que la diffusion de nouvelles tendancieuses ne pourrait que nuire aux démarches déjà entreprises. Et cela va à l’encontre de l’intérêt de la compagnie nationale.

Source : Midi-Madagasikara & L’Express de Madagascar

By #CocoLodgeMajunga

Nous sommes à la fois :

  • Un hôtel★★★ avec 18 chambres spacieuses tout confort,
  • Un restaurant gourmand avec une très belle cave à vins, whiskys, rhums et champagnes d’une capacité de 60 couverts, proposant une cuisine Malagasy, Française, Libanaise, des pizzas et des spécialités de fruits de mer,
  • Un bar piscine avec des cocktails, des « tsakitsaky », des crêpes et des gaufres disponibles à toute heure,
  • Un organisateur d’événements et de conférences avec 3 salles de réunion pouvant recevoir jusqu’à 90 personnes. De plus, nous pouvons recevoir des déjeuner/dîner à thème, fiançailles, mariage, anniversaire, … Même un enterrement de vie de jeune fille/garçon, ou une demande en mariage, …
  • Une entreprise de voyages et de prestations touristiques (Licence C),
  • Un tour opérateur (licence B),
  • Un loueur de 4×4 et quads (tous géo localisés avec assurance responsabilité civile valide) et avec chauffeurs guide diplômés. Nous pouvons assurer vos transferts dans tous Madagascar. Par exemple depuis l’aéroport d’Antananarivo jusqu’à Majunga ou de Nosy Be à Majunga.
1

Laisse un commentaire!

Inscription

Mot de passe oublié?